Haddad a besoin de plus de 50 ans pour achever ses projets

2 337

Les entreprises du groupe Haddad ont besoin de 611 mois, soit 50 ans et 11 mois, pour achever les projets qui lui ont été attribuées, à travers la formules gré à gré,dans divers secteurs.

Sur ce registre, il faut noter, que ces projets sont raflés depuis 2006 ; à travers cette formule, en se contentant dans la majorité des cas, d’afficher des panneaux de projets, sans réellement lancer les travaux, sans parler de la mauvaise qualité des travaux, dont certains tronçons routiers de l’autoroute Est-Ouest, sont une parfaite illustration.

Concernant les projets à l’arrêt, on peut citer ceux de la voie ferrée, Oued Tlelal-Akid Abbes, double voie ferrée électrifiée de 66 km, d’un montant de 117 milliards de DA, soit 1,17 milliard d’euros, pour un délai de réalisation de 68 mois,ligne ferroviaire Relizane-Tiaret-Tissemsilt de 185 km, d’un montant de 106,5 milliards de DA, soit 1,06 milliard d’euros, sachant que le délai de réalisation est fixé à 78 mois.

Un autre projet à l’arrêt, à savoir le tronçon routier de l’autoroute Est-Ouest Djen Djen-El Eulma, de 110 km, pour un montant de 167 milliards de DA, soit, 1,67 milliard d’euros, pour un délai de réalisation de 60 moi