Louisa Hanoune, a-t-elle perdu la voix?

21

C’est etonnant de constater que la Porte-parole du Parti des Travailleurs, Louisa Hanoune, se taire sur un sujet qui concerne des mesures prises par le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune, allant dans le sens de s’attaquer au pouvoir de l’oligarchie et Ali Haddad qu’elle a fustigé à maintes reprises.
Depuis l’annonce par Abdelmadjid Tebboune, des mesures allant en direction de la séparation des pouvoirs politique et financier, devant la chambre basse du parlement, aucune réaction n’est venu de la part de Louisa Hanoune, soutenant une volonté politique de défense des droits citoyens.

Son ami politique Sidi Said, s’est fait le défenseur du groupe Haddad, mis en demeure pour non-respect de la réglementation, en faisant croire aux travailleurs, qu’il y a une menace sur le traité socio-économique, alors qu’en réalité, il ne s’agit que d’une menace des intérêts d’un groupuscule, monopolisant l’activité économique du pays, et faisant freiner toute mesure allant dans la direction de confirmation de l’autorité de l’Etat face à l’hégémonie du pouvoir de l’argent.