Détenus politiques sahraouis de Gdeim Izik: 7 condamnations à perpétuité

66

7 condamnations à perpétuité ont été prononcées ce mercredi à l’aube par le tribunal marocain de Salé, à l’encontre de sept détenus sahraouis de Gdeim Izik sur un total de 25 détenus.
Le procès en appel de Salé, qualifié de parodie judiciaire par les organisations de défense des droits de l’homme, et de retrait des détenus en juin dernier, s’est soldé aussi par des peines allant de deux ans à la perpétuité dont  celle de 30 ans infligée à Asfari Naama.

Pour rappel, les 25 détenus politiques sahraouis ont été arrêtés en novembre 2010, par l’occupant marocain, lors des manifestations de Gdeim Izik, marquées par la sortie à la rue de 20000 sahraouis, appelant la communauté internationale à faire pression sur l’occupant marocain, pour l’exercice des droits de l’autodétermination du peuple sahraoui, conformément à la légitimité internationale.

Les détenus sahraouis de Gdeim Izik condamnés par la parodie judiciaire de Salé

  • Naama Asfari 30 ans de prison
  • Sbaai Ahmed perpétuité
  • Bourial Mohamed 30 ans
  • Lafkir med mbarek 25 ans
  • Abdelahi lakhfaouni perpétuité
  • Boutngiza Bachir perpétuité
  • Abhah Abdelahi perpétuité
  • Ismaili Brahim perpétuité
  • Babit med khouna 25 ans
  • Bani Mohamed perpétuité
  • Ezawi Housain 25 ans
  • Toubi Abdelahi 20 ans
  • Daich dafi 6 ans et 5 mois
  • Elbakay aarabi 4 ans et 5 mois
  • Lamjaid sidi Ahmed perpétuité
  • Hassan dah 25 ans
  • Khadda Bachir 20 ans
  • Chikh banga 30 ans
  • Tahlil Mohamed 20 ans
  • Laarousi abdeljalil perpétuité
  • Hadi Mohamed lamin 25 ans