Tebboune veut se débarrasser de l’héritage d’Abdelmalek Boudiaf

48

Un conseil Interministériel s’est consacré à l’enrichissement du projet de loi sur la Santé, renvoyé aux calendes grecques, et à la marge bénéficiaire des officines pharmaceutiques.

Le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune a réuni ce jeudi, les ministres de la Santé, des Finances, du Travail , de la Sécurité Sociale et des relations avec le Parlement, respectivement Hasbellaoui, Rouya, Zemali et Khaoua.

Concernant le projet de loi sur la Santé, il a été décidé la nécessité de revoir la copie de l’ancien ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf, et de l’ajourner pour mieux la mûrir, selon un communiqué rendu public par les services du Premier ministère. S’agissant de la marge bénéficiaire des officines pharmaceutiques, il a été décidé la mise en place d’une commission, regroupant tous les intervenants, en vue de trouver une solution arrangeant toutes les parties.