Prétendus conflits à Sonatrach: La main de la France

2

Des prétendus conflits au sein de la compagnie pétrolière algérienne Sonatrach, sont évoqués par certaines sources, dans le but de déstabiliser la nouvelle équipe dirigeante, menée par le PDG, Abdelmoumen Ould Kaddour.
Ce dernier fait l’objet d’une campagne, visant à ternir son image, et ses projets à aller de l’avant, en matière de relance des investissements dans le secteur des hydrocarbures.

La main de la France et ses relais, est évidente, malgré le recours à des solutions à l’amiable avec certains groupes français comme Total et Technip, pour éviter le diktat de l’arbitrage international et le paiement des indemnisations colossales.