Sonelgaz: Les défis de Mohamed Arkab

79

Le nouveau Président Directeur Général PDG, de la Sonelgaz, Mohamed Arkab, aura du pain sur la planche, en matière de concrétisation de projets stratégiques pour la société, l’une des piliers de l’industrie algérienne.

Parmi les chantiers, qui attendent Mohamed Arkab, celui des investissement, et le développement des énergies renouvelables, un chantier inachevé par l’ancien ministre de l’Energie, Nouredine Bouterfa, quand il était PDG de la Sonelgaz. Concernant le volet des investissements, Arkab aura à la charge d’atteindre les 12000 mégawatts en 2030, sachant que les capacités actuelles du pays ne dépassent pas les 500 mégawatts.

La complexité de la mission est liée à la recherche des financements nécessaires pour la concrétisation d’un projet stratégique, dans une conjoncture difficile, marquée par une chute vertigineuse des revenus du pays.