Lotfi Sellami, le nouveau Zaibet?

Algérie 24 considère Lotfi Sellami, comme un usurpateur de fonction, suite à sa déclaration à Echorouk News, prétendant être l’un des créateurs de ce site électronique d’information.
Algérie 24 compte même le poursuivre en justice, pour usurpation de fonction et qualité.
Lors de son passage sur le plateau d’Echourouk News, Lotfi Sellami, a nié complètement avoir falsifié la carte professionnelle de journaliste, au sein de la chaîne française de France 24.

Il est à rappeler, que Lotfi Sellami avait purgé une peine d’emprisonnement d’une année ferme, dans une affaire de faux et usage de faux, suite à son arrestation à bord d’un véhicule portant une immatriculation du véhicule de l’ambassadeur belge à Alger.
Il faut également souligner, que les images de cette personne, entourée d’une protection protégée, postées sur les réseaux sociaux, ont fait le buzz, à tel point que lors de son passage à Oran, on parlait de cette personne, comme le nouveau Chef de l’Exécutif de la wilaya, en remplacement d’Abdelghani Zaalane, promu ministre.

Avec ce nouveau feuilleton, l’Algérie est loin d’en finir avec les escrocs et les usurpateurs de fonction, à l’instar des Zaibet, Belahmar et consorts.

Source assawt.net

Dans cet article

Rejoindre la conversation Algerieactu