Ramadhan 2017: Ils travaillent dans une température, de plus de 60 degrés

2

Des travailleurs jeûneurs de la Sonatrach, exercent leurs activités dans un champ pétrolier à Hassi Messaoud,wilaya d’Ouargla,en ce mois de ramadhan, dans une températures, dépassant les  61 degrés, selon des photos postées sur des réseaux sociaux .

Dans ces photos, le thermomètre annonce 61 degrés à l’ombre, sachant que la loi algérienne interdit le travail si la température dépasse les 50 degrés à l’ombre.

Les responsables de la Sonatrach déclarent 47% pour éviter un arrêt de travail.