OAIC contraint d’acheter le maïs des agriculteurs d’Adrar

3

Le nouveau premier ministre algérien, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné au premier responsable de l’OAIC, d’acheter la récolte du maïs des agriculteurs de la wilaya d’Adrar, au sud-ouest algérien. Cette instruction a été donnée, lors du Conseil  ministériel restreint, présidé par abdelmadjid Tebboune, en présence du ministre de l’agriculture, développement rural et de la pêche et du PDG de l’OAIC, consacré à la campagne céréalière 2016-2017.

Lors de cette réunion, le premier ministre a exigé du PDG de l’OAIC l’achat de la récolte du maïs sur des agriculteurs de la wilaya d’Adrar, et de les transporter vers les wilayas du nord, au dépens de l’OAIC. la décision d’Abdelmadjid Tebboune satisfera certainement les doléances exprimées par les agriculteurs de la wilaya d’Adrar, en matière des dépenses du transport de leurs récoltes. Il est à rappeler, que les importations du maïs, coûtent au Trésor Public, un milliard de dollars, comme facture