La crise du Golfe pourrait remonter les cours pétroliers

35

Les analystes aux Etats Unis n’excluent pas une remontée spectaculaire des prix du pétrole, si la crise entre le Qatar et ses voisins des Etats du Golfe persiste.

Selon des médias spécialisés, les marchés pétroliers demeurent calmes dans la mesure où le petit Émirat du Qatar n’est pas un important pays producteur du pétrole. Ce dernier ne produit que 618000 barils/jour, ce qui représente 2% seulement de la production de l’OPEP.
Par contre le Qatar est l’un des plus importants pays producteurs du gaz, avec 77,2 millions de tonnes en 2016, soit le tiers de la production mondiale