Djamel Kaouane: L’ARAV, devant ses responsabilités

55

Le nouveau ministre de la Communication Djamel Kaouane, a appelé l’Autorité de Régulation de l’Audio-Visuel ARAV, à assumer ses responsabilités.

Lors de la réception du président de l’ARAV, zouaoui Benhamadi, Djamel Kaouane, a  tenu à rappeler les prérogative de l’autorité de régulation, en matière d’empêcher les dérapages, comme ce fut avec la caméra cachée d’EnnaharTV.

Le président de l’ARAV a confirmé l’existence de dépassements, en indiquant que l’organisme avait reçu des plaintes de la part des citoyens, qui affirment avoir été filmés à leur insu, dans une situation dévalorisante que humouristique.

A l’issue de ses dépassements, l’ARAV est appelée à sévir, conformément à la loi 14-04 du 24 février 2014, relative à l’activité audiovisuelle.

Source APS