Premiers jours de ramadhan à Oran: Les prix de la mercuriale, tiennent bon

Le début du mois sacré de ramadhan est marqué cette année au niveau de la wilaya d’Oran, par une stabilité des prix des produits de forte consommation.

A l’inverse des années précédentes, où la première semaine est synonyme de hausse des prix, cette année, les prix affichés au niveau des marchés et places commerciales, sont abordables.
Ainsi, au niveau du marché des Aurès, connu par le marché de la Bastille, le prix de la pomme de terre ne dépasse pas les 40 DA, au même titre que la tomate cédée à 30 DA.

Les fruits sont également cédés à des prix raisonnables, à la grande satisfaction des consommateurs, à la lutte quotidienne, avec le pouvoir d’achat

Dans cet article

Rejoindre la conversation Algerieactu