Bouchouareb arnaqué par un faux industriel saoudien

47

Abdesslem Bouchouareb, l’ancien ministre algérien de l’Industrie et des Mines, aurait été arnaqué par un faux industriel saoudien.
Cette information publiée ce mardi par un média algérien fait état d’un engagement pour 15 milliards de dollars, signé le 15 février 2017, pour un protocole d’accord entre le groupe public algérien Asmidal et le patron de la Holding saoudienne Radyolla.
Le protocole d’accord avait été signé en présence d’Abdesslem Bouchouareb, et le ministre saoudien Madjid Ben Abdallah Al Qasabi, en marge de la tenue du 12ème Forum algéro-saoudien.
Le holding saoudien devait investir 15 milliards de dollars pour le développement de l’industrie du phosphate en Algérie.
Pour rappel, Abdesslem Bouchouareb avait fait l’objet d’acerbes critiques concernant ses choix en matière de développement de l’industrie en Algérie, notamment en ce qui concerne l’industrie automobile et la sidérurgie..