Le Rif marocain, se rebelle contre la répression

47

Les affrontements entre manifestants marocains et policiers, se sont poursuivis durant la nuit de samedi à dimanche, dans la ville d’Al Hoceima.

Les manifestants scandaient le nom, du leader de la contestation, Nasser Zefzafi, faisant l’objet d’un mandat d’arrêt du procureur du Roi.

Le mandat d’arrêt intervient suite à l’accusation de Nasser Zefzafi, d’avoir interrompu une prêche de vendredi dans une mosquée.

Le Rif marocain, est en ébullition depuis la mort du vendeur du poisson, provoquée  par un policier, à El Hoceima, et qui suscita une vague de contestation, qui est loin d’être maîtrisée par le Makhzen