Abdelmalek sellal reconduit à la tête du nouveau gouvernement algérien

60

Abdelmalek Sellal serait reconduit et dirigera le 6ème gouvernement, avant même l’annonce officielle.

Cette information est confirmée, suite à la rencontre de cette matinée de mercredi entre le Premier ministre sortant, et le président du mouvement de la Société et la Paix MSP, M.Abderrazek Mokri, dans le cadre de l’entame des tractations pour la formation d’un nouveau gouvernement issu des résultats des législatives du 4 mai dernier, dont l’officialisation par le Conseil Constitutionnel se fera dans les jours à venir.
Sans avoir des informations précises sur le contenu de l’entrevue entre Sellal et Mokri, beaucoup d’observateurs annoncent déjà un retour du MSP, au sein du nouveau gouvernement, même si le parti fera connaître sa décision officielle à l’issue de la tenue du conclave,de son Majliss Echoura, prévu dans quelques jours.
Par ailleurs, il faut noter qu’au sein de ce parti, qui a quitté l’alliance présidentielle, formée en 2004 par le MSP, le RND et le FLN, dans le sillage des événements de ce qui a été appelé”Printemps arabe”, la tendance balance en faveur d’un retour imminent même si Mokri, et certains récalcitrants tentent de jouer les troubles-fêtes de l’opposition.
Pour rappel, Mokri avait échoué dans son rôle de meneur de l’opposition, formée suite à la conférence de Zeralda et appelée Coordination Nationale pour la Transition Démocratique CNTD.
Pour ce qui est du nouveau gouvernement, nous avons appris de source digne de foi, que 15 ministres issus du gouvernement sortant, ne seront pas reconduits dans le prochain gouvernement qui sera constitué des partis du FLN, vainqueur des législatives, le RND, TAJ d’Amar Ghoul , du MPA, de l’ANR, et  du Front d’El Moustakbel.

Le président de la République Abdelaziz Bouteflika, tient à ce que le prochain gouvernement soit bien élargi, autour d’un consensus, pour faire face à la conjoncture internationale et à la crise socio-économique, dans le but de blinder le front intérieur du pays.