L’Algérie vire un ministre tunisien

1

Riadh Mouakher, le ministre tunisien des affaires locales et de l’environnement ne fera pas partie du prochain gouvernement tunisien, dont la formation est prévue le mois prochain, en Tunisie.

Cette information a été révélée par certains médias tunisiens, et qui indiquent que son éviction intervient dans le cadre de l’évaluation de l’action du gouvernement.

Son éviction intervient selon les mêmes sources, dans le sillage de ses dernières déclarations concernant l’Algérie et la Libye, pays voisins de la Tunisie, et qui avaient suscité un grand tollé en Algérie.

D’ailleurs, le gouvernement algérien a violemment réagi aux déclarations de Riadh Mouakher, considérant l’Algérie comme un pays communiste, en convoquant l’ambassadeur tunisien à Alger Abdelmadjid El Ferchichi, pour lui demander des clarifications