8 mai 1945: Le monde en fête et l’Algérie en deuil

8 mai 1945

Au moment, où le monde libre célèbre la victoire contre les nazis, les algériens commémore le génocide perpétré par l’armée coloniale française du 8 mai 1945.

En ce 8 mai 2017, les algériens commémorent le 72ème anniversaire du massacre du 8 mai 1945.

Ce jour-là, des milliers d’algériens sont sortis à la rue pour revendiquer l’indépendance de l’Algérie, du joug de la colonisation française, et ils fussent surpris par un génocide et une extermination de 45000 algériens, coupables d’avoir scandé l’Algérie et porté le drapeau national.
Le massacre de la population à Sétif, Guelma et Kherrata, demeure une honte et une humiliation, à toute l’humanité, dans la mesure où ce génocide planifié a fait de la journée de la liberté et de la victoire du monde entier, contre le nazisme et le fascisme, une journée de deuil en Algérie.

Ce génocide, demeure toujours impuni, en dépit des déclarations de ces ONG, “jalouses” du respect des droits de l’homme, et qui réagissent à la carte, comme c’est le cas aujourd’hui, en Palestine Occupée,avec les prisonniers palestiniens et enfants assassinés sans hésitation, devant les caméras du monde, les enfants du Yémen, massacrés avec des bombes interdites, où enfants syriens exterminés par la horde sauvage du terrorisme.

Dans cet article

Rejoindre la conversation Algerieactu