Reprise du procès des détenus sahraouis au Maroc

2

Le procès des détenus sahraouis de Gdeim Izik, reprendra ce lundi à Salé au Maroc.
La reprise du procès intervient, dans un contexte marqué par la mobilisation des associations et organisations internationales des droits de l’homme, pour dénoncer cette parodie judiciaire, et la libération immédiate des 24 prisonniers politiques sahraouis, qui croupissent injustement dans les geôles marocaines, depuis six ans, et ce malgré l’annulation de leur condamnation par la Cour de cassation marocaine.

Interrogée, par nos soins, Mme Claude Mangin, épouse Naama Asfari, l’un des détenus sahraouis,a indiqué à Algerieactu, qu’elle continuera à dénoncer les pratiques subies par son époux, lors de son incarcération, comme la torture,sachant qu’elle avait été refoulée, des aéroports marocains à plusieurs reprises.