Législatives : Le FLN et le RND raflent la mise

53

Comme il fallait si attendre, les deux grosses cylindrées politiques de l’échiquier national,  à savoir les deux partis au pouvoir, le FLN et le RND ont obtenu la majorité absolue au parlement à la suite des résultats des élections législatives rendues publiques ce vendredi par le ministère de l’Intérieur.

Le parti du Front de libération nationale (FLN) est arrivé en tête avec 164 sièges remportés aux élections législatives du 4 mai 2017, suivi du Rassemblement national démocratique (RND), avec 97 sièges, selon les résultats annoncés vendredi par le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nourredine Bedoui.

A la première lecture des résultats annoncés par le ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, il faut noter que le FLN a perdu 57 sièges, par rapport aux législatives de 2012, passant de 221 à 164, alors que le RND, a gagné 27 nouveaux sièges par rapport à 2012, passant de 70 à 97 .

Quant aux perdants de ces législatives, il faut citer les partis du FFS et le PT, qui perdent respectivement  7 et 6 sièges, au même titre que l’alliance islamiste menée par le MSP, qui passe de 47 sièges à 33.

D’autre partis comme le TAJ, dirigé par Amar Ghoul où le Front d’El Moustakbal, figurent parmi les formations politiques, ayant réalisé des scores significatifs avec 19 et 14 sièges, dans la nouvelle Chambre basse du parlement.

Voici les résultats complets de ces élections avec le classement des partis et le nombre des sièges obtenus par chaque parti :

  1. FLN : 164 sièges, dont 50 femmes
  2. RND : 97 sièges dont 32 femmes
  3. Mostakbal : 14 sièges dont deux femmes
  4. Ennahda : 15 sièges dont 4 femmes
  5. ANR : 8 sièges dont 4 femmes
  6. RCD : 9 sièges dont 3 femmes
  7. PT : 11 sièges dont 3 femmes
  8. FFS : 14 sièges dont 3 femmes
  9. TAJ : 19 sièges dont 4 femmes
  10. Indépendants : 28 dont six femmes
  11. Alliance MSP : 33 sièges dont 6 femmes
  12. D’autres partis ont décroché entre 1 et 4 sièges.