Psychotropes dans le milieu scolaire: Encore des victimes, de la “Halwa”

49

Des médias algériens rapportent que des jeunes lycéennes,ont été évacuées ce mercredi vers un hôpital de  la wilaya de Tizi Ouzou, suite à une hystérie collective.
Les lycéennes évacuées, étaient scolarisées dans le lycée d’Ait Yahia, à Ain El Hammam.

Leur hystérie collective  est liée, à une prétendue connection sur un site, où un prétendu djinn, mais, tout laisse à penser, qu’il s’agit de la consommation de psychotropes, dont la plus célèbre comprimé de ces derniers temps, appelé” El Halwa”.
Il faut rappeler, que plusieurs cas similaires se sont produits, ces dernières semaines, au niveau des wilayas d’Alger, Batna et Oran.

A Oran, il y a eu cette affaire du CEM, Okba Ibn Nafaa,où des élèves avaient été évacués vers l’hôpital d’Oran,suite à la consommation d’une nouvelle gamme de produits de psychotropes hallucinants. Quelques semaines après, c’était au tour, de l’admission de 15 lycéennes, présentant des troubles psychiques, au CHU d’Oran.