Violence scolaire: L’emprise des psychotropes “Halwa”

39

Les psychotropes, sous toutes ses formes, viennent d’investir les établissements scolaires algériens.

La dernière psychotrope,mise sur le marché par les dealers, cible les enfants de bas âge, garçons et filles, a une forme de bonbon, et a pour nom”El Halwa”.

Les réseaux mafieux de commercialisation de cette psychotrope  ”El Halwa” s’activent,de plus en plus dans les établissements des cycles primaire et moyen, bénéficiant de l’absence de vigilance des responsables et des parents d’élèves.

L’Algérie a connu ses derniers temps, plusieurs cas d’hystérie collective, dans plusieurs établissements scolaires, à travers le territoire national, que certains médias l’avaient lié à l’apparition du ‘Djinn”.

Cette drogue, dont les symptômes sont  identiques aux symptômes relevés sur les comportements des élèves , et qui pourrait expliquer la recrudescence des cas de violence, à l’intérieur et l’extérieur des établissements scolaires.

Des médias, annoncent  d’ailleurs que ces psychotropes ”El Halwa”, proviennent du Maroc, où des unités de production auraient été implantées, pour détruire la jeunesse algérienne.
Ces unités de production, sont liées avec des réseaux de commercialisation, établis sur le territoire algérien, et qui ne ménagent pas les enfants de bas âge..