Cellules néocolonisées: le flûtiste Zitout, du FIS, au sionisme

56

Le flûtiste Larbi Zitout, passe à une vitesse supérieure, en matière de dénigrement de l’Algérie et ses positions constantes.
Le flûtiste Zitout travaille ses derniers jours, sur une mélodie de rapprochement avec le sionisme, en posant une question, concernant la position de l’Algérie vis à vis de la question palestinienne ” Est ce que l’Algérie, est toujours avec la Palestine?” avait-t-il posté sur sa page Facebook.

Ce qui confirme ce qui a été rapporté par des médias occidentaux, au sujet du rôle joué par l’organisation sioniste Yisrael Sheli( Mon Israël), depuis 2010, pour recruter des prétendus opposants à l’Algérie pour les rallier à la cause sioniste.

Cette cellule néocolonisée, à connotation religieuse, rejoint l’orchestre des Kamel Daoud, Boualem Salsal, Feriel Furon, Mourad Dhina,Ferhat M’henni et Khadidja Bengana.

Ces derniers sont devenus, des instruments à la solde des ennemis de l’Algérie, et qui sont sur les traces de leurs aînés Harkis, et leur sale besogne, lors de la guerre de libération.

Pour servir ses intérêts, l’Occident utilise cette nouvelle arme dévastatrice de  cette pseudo-élite.