Sonatrach-Total : Le différend réglé à l’amiable

21

Les sociétés pétrolières algérienne et  française, Sonatrach et Total, ont signé ce lundi  un accord global pour consolider le partenariat entre les deux parties, selon un communiqué rendu public par la Sonatrach.

Cet accord permettra la concrétisation de nouveaux projets, notamment celui de Timimoun, pour la poursuite  de l’exploitation commune du champ TF1, dans le cadre du nouveau contrat paraphé aujourd’hui.
Le nouvel accord, permettra aussi de régler à l’amiable le différend entre les deux compagnies  pétrolières.
Pour rappel, le Nouveau PDG de la Sonatrach, M.Abdelmoumen Ould Kaddour avait  annonc é son intention de régler à l’amiable le contentieux avec Total.
Pour sa part, Total avait estimé, que cet accord confirme et matérialise la volonté des deux parties à œuvrer ensemble pour le développement et le renforcement du partenariat stratégique.
Cet accord intervient à la veille du déplacement ce mardi du ministre algérien de l’Energie, M.Noureddine Bouterfa à Bruxelles, où il coprésidera avec le Commissaire européen en charge de l’action pour le Climat et l’Energie, M. Miguel Arias Canete, la réunion annuelle de Haut niveau Algérie-UE, consacrée à l’évaluation du rapport d’activité du partenariat entre les deux parties.

Il est à rappeler, que l’accord entre Sonatrach et Total a été signé par le PDG de la Sonatrach, M. Abdelmoumen Ould Kaddour et le PDG de Total, M. Patrick  Pouyanne.