Attaque chimique en Syrie: les suédois mettent à nu les accusations américaines

18

SWEDRHR, ”médecins suédois des droits de l’homme” l’organisation non gouvernementale ong, suédoise a mis à nu les mensonges des casques blancs, que l’occident considère comme des sauveurs d’enfants.


L’ong suédoise SWEDRHR accuse même les casques blancs d’avoir tué des enfants pour faire passer des images, sur un prétendu massacre de la population civile, perpétré par l’armée syrienne.
Pour SWEDRHR , les “ secouristes” casques blancs injectent aux enfants des gouttes d’adrénaline, pour les filmer, alors que le meilleur moyen de sauver des enfants, en utilisant de l’électro-choc pour les réanimer, comme premiers secours.