Baiser de la mort: Quand la justice italienne est devenue, une référence?

52

Des médias algériens, font de l’ancien ministre de l’Energie, M.Chakib Khelil,un point de fixation, à tel point, que les sources d’informations,concernant des contrats signés, il y a des années,  citées sont occidentales,à la défense d’intérêts des multinationales. A l’instar de certains médias, un site qui prétend être patriotique, n’a pas trouvé mieux, que de citer comme référence, le journal italien Repubblica,connu pour ses positions hostiles à l’Algérie, en évoquant l’audition, du PDG du groupe pétrolier italien ENI, Claudio Descalzi , par le Tribunal de Milan .

La justice italienne, au service des intérêts de l’Italie, est prise comme une référence, chez certains médias algériens, pour s’attaquer à des responsables algériens, sans procéder à des enquêtes approfondies, pour établir la vérité aux algériens.

L’Italie, qui a joué le rôle de cheval de Troie, pour semer le chaos, en Libye, destituer le colonel libyen Mouammar El Gueddafi, et revenir, par la grande porte à l’époque de colonisation de ce pays, devient pour les cellules néocolnisées, une référence pour régler des comptes, au profit des lobbys, de l’autre rive de la Méditerranée, qui ne s’intéressent qu’aux richesses de l’Algérie.

Pour rappel, le journal italien La Repubblica, est l’un des médias qui a ouvert la porte de la grande médiatisation de Kamel Daoud, en le présentant comme un intellectuel qui va sauver les algériens de leur carcan et de leurs” frustrations”.