Une carcasse d’un hôtel inachevé, défigure Oran

25

Une carcasse d’un hôtel,dont le chantier est à l’arrêt depuis plus de deux ans, défigure le centre-ville d’Oran.

L’ancien site qui abritait jadis l’hôtel “ Martinez”, mitoyen de la célèbre place du premier novembre, ex: “Place d’armes” est devenu une scène de défiguration urbanistique, à cause d’une éternel chantier, dont les travaux sont renvoyés aux calendes grecques.

Ce chantier, qui appartient au groupe hôtelier Accor, de l’homme d’affaires M.Mehri Djillali, avait entamé les gros oeuvres, avant de s’arrêter, il y a plus de deux années, pour des raisons qu’on ignore.

Pour une ubuesque coïncidence, cette infrastructure hôtelière inachevée, se trouve à quelques encablures, de la carcasse qui a comme nom, l’hôtel Châteauneuf, dont l’arrêt date de 1975.