Jacob Cohen: Le système en France,est impitoyable avec ceux qui s’attaquent au lobby “judéo-sioniste”

24

M.Jacob Cohen, est un journaliste et auteur français, taxé d’antisémite par les lobbys sionistes, pour avoir osé dénoncer les pratiques racistes et sanguinaires d’une entité cancéreuse, implantée illégitimement au coeur de la Nation arabe, et boycotté par les médias français et occidentaux.
Son dernier livre “Le Printemps des Sayanim” a mis à nu l’influence grandissante et prépondérante des lobbys servant l’entité sioniste, dans beaucoup de pays du monde, dont la France, et qui déligitiment toute critique à l’égard des politiques sionistes, en les accusant d’antisémitisme.

Dans cet entretien qu’il a accordé à Algérieactu.com, le natif du Maroc,parle de l’hégémonie sioniste au Moyen-Orient, les accords d’Oslo, l’alliance des pays du Golfe avec les porteurs de l’étoile de David, le défaitisme de l’autorité palestinienne, le système judiciaire aux ordres dans l’hexagone, et la répression à  l’égard des opposants aux médias de la Mainstream.

Algerieactu: Tout d’abord, nous avons appris que vous aviez beaucoup de difficultés pour médiatiser votre dernier livre, qu’en est-t-il au juste ?

Jacob Cohen: Ma réputation (sulfureuse) est faite depuis « Le Printemps des Sayanim » et ma collaboration avec Soral et Dieudonné. Même certains sites pro-palestiniens rechignent à me donner la parole de peur d’être taxés d’antisémites. BEUR FM, je le sais de source sûre, qui aurait pu s’intéresser à mes écrits à plus d’un titre, se garde bien de m’inviter. Il est donc évident que mon dernier livre, comme les précédents, bénéficie d’une audience seulement sur les réseaux sociaux et les sites de ré-information.

Algerieactu: Le projet de deux Etats palestinien et israélien, semble avoir été enterré, comme le confirme les dernières déclarations de Benjamin Netanyahou, après sa rencontre avec le Président américain, Donald Trump, qu’en pensez-vous?

Jacob Cohen: Le projet de 2 États a toujours été, depuis les accords d’Oslo, une illusion savamment entretenue par Israël, les pays arabes, l’Occident, et l’Autorité palestinienne complice qui y trouvait des avantages matériels et honorifiques.

Les gouvernants palestiniens se donnent l’illusion, de façon pathétique, de « gouverner », alors qu’ils ne font que suivre les directives de leur occupant sioniste.

Dès 1994 et le refus de Rabin d’expulser des colons illégaux à Hébron, l’affaire était entendue. Et aujourd’hui ça éclate au vu et au su de tous. Les sionistes ne s’en cachent même plus. Il n’est plus question d’envisager un « Etat » palestinien, sauf un minuscule banthoustan ou une Palestine dans la péninsule du Sinaï.

Algerieactu: Ne pensez-vous pas que le transfert, de l’ambassade américaine de Tel Aviv vers Al Qods, est une déclaration de guerre contre les musulmans?

Jacob Cohen: Cette expression de « déclaration de guerre » aurait eu un sens il y a quelques années. Aujourd’hui elle fait tristement sourire. Certes, elle sera ressentie comme telle par les peuples concernés, mais que pèsent ces peuples aujourd’hui ? Les gouvernements, les dirigeants d’affaires et je dirais même une partie des élites se fichent pas mal d’Al Qods où sont tellement tétanisés, humiliés et impuissants qu’ils ont déjà renoncé à toute forme de résistance. Sauf verbale bien entendu. Il y aura de beaux communiqués aussi enflammés que creux. Je vous rappelle que l’OCI (organisation de la conférence islamique) a été créée en 1969 pour combattre la judaïsation d’Al Qods après son annexion. Je crois qu’il est inutile et même déprimant d’évoquer la situation actuelle.

Algerieactu: Avigdor Lieberman, vient de déclarer au journal allemand « Die welt » que l’entité sioniste compte concrétiser une alliance militaire avec les saoudiens et qataris, pour combattre l’Iran, est-ce un succès de Tel Aviv, qui a réussi à transformer le conflit arabo-sioniste en un conflit  entre sunnite et chiite?

Jacob Cohen: Depuis une vingtaine d’années le régime de Tel Aviv vole de succès en succès.  Après la destruction et la neutralisation des grands Etats unitaires (Irak, Libye, Syrie) il a réussi à embarquer sous sa bannière marquée de l’étoile de David tous les pays du Golfe dans une croisade anti-chiite. Le monde musulman n’a pas connu depuis des siècles un tel antagonisme entre les 2 principaux courants de l’islam, au point qu’on peut envisager désormais un antagonisme guerrier entre eux et sur des décennies. Les pays du Maghreb n’ont presque pas leur mot à dire, tétanisés qu’ils sont par l’épée de Damoclès de«l’Etat islamique » suspendue sur leurs têtes. Avigdor Lieberman a raison de festoyer.

Algerieactu: Que pensez-vous des mesures prises par les autorités françaises à l’encontre de votre ami Dieudonné, dans un pays qui prétend défendre la liberté d’expression?

Jacob Cohen: La « liberté d’expression » ne s’applique pas de la même manière en France. Le système est impitoyable avec ceux qui s’attaquent au lobby judéo-sioniste. Le moindre mot de travers est condamné par une justice aux ordres.

Peut-être qu’on se fait des illusions en Algérie sur l’état de droit en France. Mais c’est juste une différence de degré et d’habillage. Je vous rappelle que Philippe Tesson, un journaliste du système, avait déclaré à la télévision : « Ce sont les musulmans qui amènent la merde en France ».

Et il n’y a aucune poursuite. Alors que Dieudonné, pour avoir dit : « je me sens Charlie-Coulibaly » a écopé d’une amende 30 000 euros. A propos de Dieudonné, je rappelle la manipulation du Conseil d’État, par Manuel Valls, pour extorquer une interdiction en 30 minutes.